Le bar Ladurée.

Ceux qui me connaissent le savent bien : je n’apprécie guère les macarons Ladurée (certains vont crier au scandale en lisant ces mots !).
En revanche j’aime tout particulièrement leurs pâtisseries et leurs thés. L’adresse des Champs Elysées a réouvert la semaine dernière (un incendie avait engendré plusieurs mois de travaux) mais il faut être sacrément patient(e) pour espérer obtenir une place …

La bonne alternative, c’est tout simplement le bar ! Les touristes ne le connaissent pas et peu de personnes s’aventurent dans la rue d’à côté ! Et pourtant…
Ce dimanche une foule incroyable s’agglutinait devant l’entrée du salon de thé et de la boutique alors que le bar caché dans la petite rue derrière disposait de places libres qui n’attendaient plus que nous.

Pas d’attente et un personnel aux petits soins. Idéal donc pour déguster un de leurs entremets et se délecter d’une boisson chaude entre deux boutiques !

You by Para One

L’ambiance est vraiment toute particulière. De très jolis jeux de lumières principalement sous le bar confèrent au lieu une atmosphère mi-rétro mi-moderne. L’endroit est donc hyper cosy et les hauts tabourets chrysalides sont très conforts. (A noter on peut accrocher son sac)

Sac Billy de Jérôme Dreyfuss
(coloris bordeaux, hiver 2011)

A la carte, des propositions que vous ne trouverez pas côté salon ; Sucrées ou salées, des cocktails déclinés autour des macarons de la maison, les gâteaux individuels revisités en verrines ou encore des milkshakes .

Vernis « Hot Couture » de Color Club 

Milkshake au café
(une tuerie)

Verrine Plaisir Sucré
(déclinaison de chocolat au lait et praliné croustillant …)

Bar Ladurée 13, rue Lincoln Paris 8ème arrondissement.
Tél. 01.40.75.08.75  www.laduree.fr

Ce post est dédié à mon ami Cédric (il comprendra !) 

Vous pourriez aussi aimer...

5 commentaires

  1. Tiens, justement, j’ai fait une critique sur Yelp il y a peu de temps à ce sujet ! (comme de par hasard…). Je ne suis pas du tout fan des macarons Ladurée non plus, par contre, inconditionnelle de certaines de leurs patisseries, je conseille le salon de thé du Printemps, caché dans un coin du rayon femmes, et de s’installer dans le petit salon tout au fond. C’est cosy, retour au 19e siècle, il y a toujours de la place, le service est impeccable, et on est coupé de la foule, de bruit…. Mon coup de coeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *